Fragments, met à l’honneur l’océan Indien et ses artistes

La revue réunissant des livres photographiques revient, forte de sa quatrième publication, et compte bien continuer son travail de plateforme artistique et documentaire. Fragments #4 : le fruit de la résidence photographique de 5 artistes à l’Institut Français de Rose-Hill, en novembre dernier. Luxury Mauritius a eu le privilège de les découvrir.

La revue Fragments

Véritable tremplin pour les photographes et écrivains de l’océan Indien, voire même pour la région elle-même, la collection d’écrits et d’images est plus qu’une succession de pages et d’encre, c’est un symbole. En quatre numéros, cette publication s’est érigée en une vitrine publicitaire iconoclaste pour la région, et en havre d’expression pour ses talents.

fragments_4_couverture luxury mauritius

  • Documenter et révolutionner…

L’image que se fait le public de la région indianocéanique. Loin des clichés idylliques sur des cartes postales unidimensionnelles qui ne reflètent qu’une infime partie de la vie insulaire de cette région, et des paysages et scènes de vie qu’elle a à offrir, Fragments lève le voile sur les réalités régionales.

Avec pour principal défi l’imposition de restriction régionale pour les artistes participants, la revue laisse, le temps d’un numéro, carte blanche à 4 photographes et 1 écrivain pour raconter cette région choisie.

  • Publier et booster…

L’art régional. Si le projet est né d’une initiative documentaliste, elle a tout de même à cœur la dimension essentiellement artistique que comporte la photographie. Au-delà de présenter des régions, c’est l’opportunité de booster la visibilité des talents derrière les clichés, et de donner à leur renommée un écho mondial.

fragments_4_karl_ahnee_1 luxury mauritius
Photo de Karl Ahnee

Luxury Mauritius l’avait annoncé en novembre dernier : Rose Hill a été le terrain de jeu des participants, les photographes Karl Ahnee, Stefan Grippon, Magali Paulin et Flavio Tarquinio, et l’écrivain Gillian Geneviève, dans le cadre du tout dernier volume.

  • Assurer la pérennité d’un phénomène artistique

Chargée de fortes significations, sociale et artistique, la revue Fragments se veut être le porte-voix des talents régionaux. C’est surtout un média sans précédent, qui véhicule l’identité culturelle de chaque lieu qu’il présente.

ragments_4_residence_07 luxury mauritius
Magali Paulin lors du vernissage à l’IFM

Pour aider concrètement à ce que ce beau projet perdure, des souscriptions sont maintenant disponibles sur la plateforme ulule ou vous pourrez pré-acheter le dernier numéro produit à Maurice avant même que le livre ne sorte en librairies.

Un coup de pouce bien mérité aux talents de chez nous !