Le Moka Art Festival 2018 : le public en redemande

C’était la toute première initiative lancée par la Smart City de Moka. Cette première édition du Moka Art Festival, mettant en valeur l’art sous toutes ses formes, s’est déroulée le 28 avril dernier. Moka et ses environs étaient en fête.

De jour comme de nuit, la bonne humeur et la culture étaient à l’honneur grâce au tout premier Moka Art Festival. Les arts de la scène et les arts plastiques se sont rejoints pour réaliser l’objectif de cet évènement : rendre la culture accessible à tous ! C’est ainsi que toute une région s’est mise à l’heure de la performance au plus grand plaisir du public.

Moka Art Festival (8) luxury mauritius
Une bouffée d’art frais

Il y avait le ciel, le soleil et des airs entraînants pour rythmer l’atmosphère. Les élèves du conservatoire François Mitterrand ont assuré le démarrage en trombe et en musicalité de cette journée.

Si l’ambiance a littéralement démarré en fanfare à la gare de St Pierre, le marché de Moka se faisait sur des airs de pop- jazz, tandis que Bagatelle et Moka’z avaient fait leur choix : jazz pour l’un, et pop pour l’autre.

Plus tard, en fin d’après-midi, une exposition faisant la part belle aux arts visuels a vu la foule converger vers l’amphithéâtre Telfair. Toiles, photographie et art digital se sont rencontrés sous une tente bédouine, pour une fusion réussie.

Moka Art Festival (2) luxury mauritius
Une soirée à la belle étoile

Une ambiance bucolique à ciel ouvert, les lanternes éclairant le firmament, une scène, des tables basses et quelques tentes; et qu’obtenez-vous? Un décor propice à une soirée magique.

Au programme? Des artistes de renom pour divertir la foule. Komiko chauffe la salle, et l’ambiance se poursuit avec des sensations musicales ; entre autres le quatuor Patyatann, le chanteur Sébastien Margéot, et nul autre qu’Eric Triton se succèdent sur la scène.

Moka Art Festival (7) luxury mauritius
Des festivaliers conquis

“Un cadre féérique” pour certains, “une ambiance familiale” grâce aux animations mêlant caricatures et face painting, pour d’autres. Les impressions semblent converger vers le positif et demander un “encore” de la performance que fut cette journée.