Le World Clean Up Day à Maurice et dans le monde

Le World Clean Up Day 2018 a eu pour objectif d’aider à métamorphoser une terre polluée, en surconsommation et en proie au gaspillage… et à encourager le recyclage, voire le surcyclage. Le 15 septembre dernier, toute une population mondiale s’est donné la main de façon collégiale et consciente d’être les responsables de tant de dégâts. Ainsi, à Maurice et autour du globe, entreprises, gouvernements, citoyens et ONG ont participé à l’initiative. Luxury Mauritius y a aussi participé, à Cap Malheureux. Tour d’horizon !

Une des initiatives mauriciennes avec Endémika

Plusieurs initiatives ont eu lieu à Maurice dont celle d’Endémika. S’engageant pour une île Maurice plus verte, la pépinière spécialisée dans les plantes endémiques et exotiques a mené une opération à la Forêt Daruty le 15 septembre dernier. Afin de concrétiser son engagement pour la protection de l’environnement, le groupe Rouillard Frères, propriétaire d’Endémika, a réuni plus de 50 de ses employés pour une bonne action collective.

Cette initiative a vu le jour grâce à l’aide du District Council de Rivière du Rempart qui a offert, sous l’impulsion du Président Ellayah et de l’officier Langur, des sacs poubelles, des gants, des bouteilles et a mis à disposition deux camions.

Lancement du World Clean Up Day d'Endemika luxury mauritius
Lancement du World Clean Up Day d’Endemika

Souhaitant impliquer les jeunes générations, cet événement a aussi vu la participation d’une association « The Rising Stars », et de plusieurs figures connues à Maurice, telles que Laetitia Darche Sauzier, ex Miss Mauritius, et l’équipe de « Mauritius Explored ».

Laetitia Darche Sauzier ex-Miss Mauritius lors du World Clean Up Day d'Endemika luxury mauritius
Laetitia Darche Sauzier ex-Miss Mauritius lors du World Clean Up Day d’Endémika

« Au-delà de protéger l’environnement, ma volonté est de créer une planète qui n’a plus besoin d’être protégée. Un geste de chacun peut faire la différence », raconte Laetitia Darche Sauzier qui a participé au Clean Up Day d’Endemika et à celui de Cap Malheureux.

Ailleurs dans le monde

Bien rythmées autour du monde, les initiatives se sont enchaînées. L’appel au relooking de Mère-nature a ainsi été entendu, et 158 pays ont rassemblé environ 15 million de participants. D’Éthiopie à la Polynésie Française, en passant par les continents et les îles, par vents et marées, le 15 septembre a vu des amoureux de la nature défiler en milieux citations et ruraux, sans oublier les forêts.

Infographic - Preliminary results 20.09

Avec 6 cyclones tropicaux en action et une situation politique instable à travers le monde, plus d’une dizaine de pays ont dû reprogrammer leurs actions de nettoyage par mesure de sécurité. Ainsi la République Dominicaine, les Philippines et le Guatémala ont reporté leur journée-nettoyage au 22 septembre, alors Macao a choisi le 23 et la Palestine le 26 septembre respectivement. D’autres pays comme Hong Kong et la Sierra Leone lanceront leur Clean Up Day en octobre.

Découvrez-en plus avec cette vidéo : 

 

Site : www.worldcleanupday.org

Twitter : https://twitter.com/letsdoitworld