[Portrait] Ameenah Gurib-Fakim : une Présidente rayonnante

Ameenah Gurib-Fakim est une battante. La Présidente de la République mauricienne impose respect et admiration. Confidences d’une pionnière, classée 96ème femme la plus puissante au monde par le magazine Forbes.

Depuis le Château du Réduit, sa résidence présidentielle construite au cœur d’une végétation vertigineuse qui s’étend à perte de vue, Ameenah Gurib-Fakim contemple l’île. Cette scientifique de renom (première femme professeure d’université de Maurice et première doyenne de la Faculté des Sciences) récompensée du prix L’Oréal-Unesco 2007 pour son inventaire des plantes de Maurice, a séduit le monde depuis son intronisation au poste de Présidente de la République en juin 2015. Son aura et ses actions lui valent une affection unanime des médias étrangers : « Je prends cette “affection”, comme vous dites, avec beaucoup d’honneur et d’humilité. Je suis surtout très heureuse de pouvoir contribuer à renforcer l’image de l’île Maurice sur la scène internationale. »

chateau_reduit

Son combat pour l’environnement est notamment remarquable : « Dans le sillage de la COP 21, nous avons pris aujourd’hui toute la mesure de l’impact du réchauffement climatique sur la planète. Le pays a mis en place un plan de travail, et il s’agit maintenant de veiller à son implémentation. » Vice-présidente de l’ONG Planet Earth, la Présidente Ameenah Gurib-Fakim a sensibilisé la fameuse Gates Foundation pour « renforcer les capacités des jeunes de notre île dans le domaine de la science et de la technologie. J’ai eu le grand plaisir d’octroyer plusieurs bourses aux jeunes Mauriciens qui préparent leurs thèses de doctorat, sur des thématiques qui sont cruciales pour le continent africain notamment : l’eau et la santé, l’agriculture et la nutrition, ou le changement climatique entre autres. »

Une Présidente reconnue aussi pour son implication positive dans la vie culturelle de l’île. En mai 2016, la Présidente ouvrait exceptionnellement sa résidence au peuple mauricien pour présenter dans l’extraordinaire jardin du Château son exposition Edge of the World, avec 9 artistes mauriciens. « La vie culturelle est extrêmement animée en ce moment à Maurice. L’État investit dans des secteurs en fonction de ses moyens et selon ses priorités, et je note avec beaucoup de plaisir que le secteur privé a choisi d’investir de plus en plus dans le secteur culturel. Nous avançons donc dans la bonne direction ! » nous confie une Présidente bien décidée à faire rayonner l’île Maurice.