Big Data : Tirer le meilleur des données

Nous sommes submergés par l’information : avec l’importance donnée aujourd’hui aux ordinateurs et smartphones, nous sommes en pleine transformation numérique. Depuis plusieurs années, Philippe Fabing s’intéresse au potentiel de ces données. Cela l’a amené à créer Sagis, l’une des entreprises leader de l’analyse de données client et de marketing à La Réunion.

Big Data, intelligence artificielle, data analytics, informatique décisionnelle… Qu’est-ce que représentent tous ces termes ?

Le big data, qui pourrait se traduire par « mégadonnées », renvoie à de larges volumes de données dont le traitement dépasse la capacité des bases de données traditionnelles telles que les feuilles de calcul Excel ou les systèmes d’information interne aux entreprises. Les données peuvent provenir de source internes ou externes, sous format structuré, comme par exemple de programmes de fidélité, des enquêtes de satisfaction, ou non structurées telles que les fils Twitter, images, messages, fichiers audio… Si les données ont une valeur inestimable, encore faut-il savoir les analyser pour comprendre leur potentiel. C’est ici qu’intervient l’informatique décisionnelle – ou business intelligence. Il s’agit des technologies et méthodes utilisées pour collecter, transformer et modéliser les données en entreprise, afin d’avoir une vue d’ensemble pour prendre des décisions. L’intelligence artificielle et l’analyse de données sont, quant à elles, des disciplines qui vont au-delà de la business intelligence. Elles permettent d’analyser ces grandes quantités de données pour en identifier les tendances et modèles les plus révélateurs afin de bâtir des prédictions plus fiables.

Quelle est l’activité principale de Sagis ?

Nous avons démarré, il y a 20 ans, avec les études de marché avant de nous spécialiser dans la relation client. Nous nous sommes par la suite diversifiés pour devenir un cabinet-conseil en marketing relationnel et Business intelligence. Notre travail s’axe autour de trois activités principales : la transformation digitale, le marketing relationnel et la business intelligence. Nous nous concentrons sur les données et leur utilisation pour générer de la valeur. Notre point fort réside dans notre triple expertise : la combinaison de marketing digital et traditionnel, la gestion de données et celle de la relation client pour une performance optimale. Quels que soient vos besoins en big data, nous sommes prêts, avec notre équipe de spécialistes, à répondre à vos attentes. Prenons l’exemple d’Amazon : ils ont réussi à maîtriser leur coeur d’activité, la logistique, et c’est là leur réussite. Ils ont su exploiter le service client, les données et le numérique pour devenir le géant que nous connaissons aujourd’hui. De la même façon, nous essayons de consolider ces domaines pour nos clients, aussi bien dans le public que le privé.

Quelles sont les erreurs les plus fréquentes des entreprises s’agissant de données ?

Il existe deux pièges typiques qui peuvent entraver sensiblement la performance des entreprises. Le premier : la collecte de données superflues. Se retrouver avec des tonnes de données inutiles est aussi pénalisant que de ne pas avoir assez de données : on se noie vite sous leur poids ! Il est important de savoir collecter des données de qualité de sources appropriées, mais aussi de définir le but à atteindre dès le départ. Il est facile de se laisser submerger par le big data car il ne vous sera d’aucune utilité si vous n’avez pas de stratégie définie. Si les données entrantes sont de mauvaise qualité, les résultats suivront en conséquence. Le deuxième piège consiste à sous-estimer la valeur des données. De nombreuses entreprises ne réalisent pas qu’elles possèdent un véritable trésor de données piégées dans des silos ou négligées à cause de systèmes d’analyse obsolètes. S’il est dommage de négliger des données, mal les utiliser est encore plus regrettable.

Pensez-vous qu’il existe un potentiel pour les entreprises mauriciennes ?

Tout à fait. Toute entreprise peut tirer profit d’une bonne utilisation des données. Cela permet non seulement d’améliorer l’organisation interne de l’entreprise, mais aussi d’augmenter ses revenus et satisfaire sa clientèle. C’est en possédant de bonnes informations que l’on prend de bonnes décisions. Nos longues années d’expérience à La Réunion – ainsi qu’à Maurice, Madagascar et Mayotte – nous ont appris qu’il faut toujours prendre en compte les spécificités du pays avant de proposer des solutions. Sagis n’est pas là pour vendre des produits, mais pour proposer des solutions – même s’il faut pour cela s’adapter à une infrastructure ou à un système préexistant.

 

Propos recueillis par Jagriti Punjabi