Le football, vecteur d’intégration

Et si le football était un tremplin pour un épanouissement holistique des enfants défavorisés, pour les aider à croire en eux-mêmes et réussir ? Partant de ce constat, l’aventure de la MCB Football Academy a débuté en 2008 et s’est transformée en un véritable accélérateur de rêves…

Une vision : créer un environnement qui aide à se surpasser sur le plan sportif, éducatif et humain. La MCB Football Academy se distingue depuis ses débuts par son approche globale pour faire s’épanouir les citoyens de demain. Initiée par la MCB Forward Foundation, qui gère les activités de Corporate Social Responsability du groupe MCB, ce projet débute dans le petit village de Saint Hilaire, avant de s’étendre à d’autres régions – de Flacq à Camp Levieux, en passant par Pailles ou encore Rodrigues.

MCB Luxury Indian Ocean 1
Crédit Photo : MCB

La MCB Football Academy, c’est bien sûr le football – dont les valeurs et les facettes sont inculquées aux enfants de 6 à 11 ans par des entraîneurs agréés. Ils accompagnent ces jeunes venus de milieux défavorisés, pour leur apprendre à vivre leur passion du ballon rond. Jouer entre amis, ressentir le frisson d’un match, d’un dribble, ou la joie d’un but… autant de plaisirs qu’éveille le football dans l’esprit des jeunes ! Mais l’approche holistique de la MCBFA va au-delà du seul aspect sportif. Les jeunes qui intègrent l’une des académies bénéficient d’un suivi régulier pour encourager leur développement dans sa globalité. Pour ce faire, la MCBFA se structure comme un lieu de vie où les difficultés, comme la misère ou un environnement familial complexe, ne riment pas avec fatalité.

MCB-Luxury-Indian-Ocean-2
Crédit Photo : MCB

Juliette François-Assone, Directrice de la MCB Forward Foundation, explique :
« Évoluer au sein des académies ne veut pas seulement dire savoir faire preuve de dextérité avec un ballon. Les enfants ont pour obligation de se rendre à l’école – mais pas seulement. Ils bénéficient, par exemple, de formations sur la nécessité de l’éducation, le devoir civique ainsi que les devoirs liés à une réelle intégration dans la société. Dans ce processus d’apprentissage à la vie adulte, les parents ont aussi un rôle essentiel à jouer. Ils sont partie prenante de ces activités de conscientisation, afin d’être en mesure d’accompagner leurs enfants au sein du foyer et doivent prendre leurs responsabilités pour être des parents accomplis. »

La santé des enfants, au sens large, est un autre axe d’intervention de la MCBFA afin d’aider ceux et celles concernés à faire face à d’éventuelles instabilités émotionnelles, ou encore à des violences psychologiques au sein de leurs communautés. C’est pourquoi la MCBFA met à leur disposition un service prenant en charge leur santé mentale. Tout un écosystème d’aide dédié est ainsi proposé par la MCBFA afin de faire grandir et s’épanouir la génération future…

Par Elena Boulart